Besoin d'aide ?

Report du Contrôle Technique Moto

Moto

Il n’y aura finalement pas de contrôle technique pour les motos au 1er janvier 2022 en France

Une directive européenne imposait dès 2022 un contrôle technique pour les deux et trois roues motorisées pour réduire accidents, pollution et bruit. Impossible à mettre en place en France, a tranché le gouvernement.

Lille, Lyon, Caen, Rennes… Un peu partout en France, les motards avaient manifesté samedi 10 avril contre l’entrée en vigueur d’un contrôle technique obligatoire à compter du 1er janvier 2022.

Comme pour une voiture, il s’agissait de faire vérifier la bonne conformité et l’entretien des éléments des deux-roues et trois-roues de plus de 4 ans (freins, direction, émissions polluantes, etc.) chez un garagiste agréé. Les objectifs de cette directive européenne étaient de réduire la pollution et le risque d’accidents.

Les associations de motards n’en voulaient pas

Inutile, selon les associations de motards, en raison d’un entretien bien plus régulier que sur les voitures et du faible kilométrage moto qui ne justifie pas cette périodicité : « Un tel contrôle pénaliserait financièrement les usagers, sans apporter une quelconque amélioration de la sécurité », estimait la Fédération des motards en colère (FFMC)

Finalement la France dérogera à cette obligation communautaire. Selon un communiqué de la FFMC, cité par BFMTV , les services du ministère ont reconnu « l’impossibilité de cette mise en place et évoquent l’idée d’un contrôle visuel de sécurité assorti d’un contrôle de bruit et de pollution ».

18/04/2021